L’optimisation ultime de Windows 10 pour un SSD

La durée de vie d’un disque SSD est limitée par le nombre de cycles d’écriture sur ce dernier. La fonction TRIM et les évolutions technologiques des SSD règlent en grande partie ce problème. Windows active automatiquement cette fonction mais ce n’est pas suffisant, il faut améliorer la gestion de la mémoire afin de ne pas « gâcher » inutilement des cycles. Des outils comme SSDfresh ou SSD Toolbox existent mais ils sont incomplets et ne proposent que peu de réglages. Les manipulations de cet articles ont donc pour but d’augmenter la durée de vie des SSD en désactivant des fonctions inutiles de Windows. Prévoir une petite heure 😉

Configuration requise

  • Le SSD en disque principal (C:) avec le système installé dessus.
  • Un disque standard (HDD) en disque de stockage. Il servira à stocker données personnelles, backup, dossiers de cache ou encore le dossier temporaire de Windows. Nous l’appellerons D: (Data). Créez-y un dossier sys.
  • Vérifier que le AHCI (bios), le MSAHCI et la fonction TRIM sont activés (voir ci-dessous).

AHCI
Accéder au BIOS (touche Suppr ou F12 au démarrage) > Configurations Avancées > Configuration SATA > Mode SATA, choisir AHCI #1

MSAHCI
Démarrer > taper regedit puis valider > HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Servic es\storahci\ > mettre la valeur à 0

Démarrer > taper regedit puis valider > HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Servic es\storahci\StartOverride\ > mettre la valeur à 0

TRIM
Démarrer > taper cmd puis valider > copier/coller : fsutil.exe behavior query DisableDeleteNotify > Entrée.
Si DisableDeleteNotify = 0 s’affiche, la fonction TRIM est activée.
Si DisableDeleteNotify = 1 s’affiche, la fonction TRIM n’est pas activée > dans ce cas copier/coller fsutil behavior set DisableDeleteNotify 0 puis valider.

 

Commençons !

Indispensables : les paramètres systèmes

– Empêcher la défragmentation automatique
Démarrer > taper dfrgui puis valider
Si Ne jamais exécuter est affiché pour C: c’est bon.
Si une date est affichée, cliquer sur le bouton Modifier les paramètres > puis Sélectionner les disques > décocher C:
Cette fonctionnalité réduit sérieusement la durée de vie d’un SSD, elle n’est plus utiles car un SSD n’est se remplit au fûr et à mesure et non chaotiquement comme un HDD.

– Désactiver l’indexation du SSD
Clic droit sur Démarrer > Gestion du disque > clic droit sur C: > Propriété > décocher les 2 cases du bas (Compresser ce lecteur… et Autoriser l’indexation…) > bouton Appliquer > dans la fenêtre qui s’ouvre, cocher Appliquer les modifications au lecteur et aux sous-dossier > bouton OK > Ignorer tout

Démarrer > taper indexation > bouton Modifier > paramétrer en détail les éléments à indexer (disque D:) > OK
bouton Avancé > bouton Nouveau > bouton Reconstruire > OK
Le disque SSD est si rapide que cette fonction ne sert finalement à rien. Elle peut être utile D: (dans ce cas ignorer l’étape ci-dessous).

– Désactiver complètement le service d’indexation (mssearch.exe)
⚠ Désactive complètement l’indexation (permet de meilleures performance et moins de bruit avec les HDD).
Démarrer > taper services puis valider > Windows Search > double clic > Type de démarrage > choisir Désactivé > Appliquer > OK
Participe à l’indexation du contenu du disque donc use des cycles d’écriture. Peut ralentir les recherches de fichiers via Windows, utilisez SearchMyFiles de NirSoft.

– Désactiver la veille prolongé (hibernation)
Clic droit sur Démarrer > PowerShell (admin) > copier/coller : powercfg.exe -h off > Entrée
Les SSD n’ont pas besoin d’être arrêtés pour économiser de l’énergie et désactiver l’hibernation évite l’écriture du (très gros) fichier hiberfil.sys.

– Désactiver la restauration du système
Démarrer > taper protection système puis valider > sélectionner C: > bouton Configurer > cocher Désactiver la protection du système > Appliquer > Oui > bouton Supprimer > Continuer > OK
Favoriser l’utilisation de soft externes comme Norton Ghost ou Partimage.

– Empêcher les mises en cache (Prefetch)
Démarrer > taper regedit puis valider > HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Control\Session Manager\Memory Management\PrefetchParameters > mettre 0 en valeur pour les clés Enableboottrace, Enableprefetcher et Enablesuperfetch
Pour aller plus vite, télécharger et lancer ce fichier : DisablePrefetch.reg
Le temps d’accès du SSD rend inutile cette fonction donc on économise des cycles d’écriture.

Ordinateur > accéder à C:/Windows/Prefetch > vider le dossier
Un coup de balais en passant 😉

– Supprimer le fichier d’échange (pagefile.sys)
⚠ À faire seulement si l’ordinateur possède 4go+ de mémoire vive (RAM).
Démarrer > taper paramètres système avancés puis valider > 1er bouton Paramètres (Performances) > onglet Avancé > bouton Modifier > décocher Gestion automatique du fichier… > sélectionner C: > cocher Aucun fichier d’échange > bouton Définir (répéter pour D: )
Fichier permettant d’augmenter la mémoire vive avec une mémoire virtuelle écrite sur le disque système.

– Empêcher la création des miniatures (Thumbs.db)
Télécharger et lancer ce fichier : DisableThumbnailCache.reg (cf. source 5)
La rapidité du SSD rend cette option de stockage des miniatures inutiles et des cycles d’écriture seront économisés. Les miniatures seront générées à la volée.

– Désactiver l’horodatage (timestamp)
Clic droit sur Démarrer > PowerShell (admin) > copier/coller : fsutil behavior set disablelastaccess 1 > Entrée
Cette fonctionnalité NTFS écrit la date et l’heure à chaque lecture d’un fichier ce qui donne des écritures inutiles si on a pas besoin de connaitre les derniers accès des fichiers (traçabilité).

– Désactiver l’observateur d’événements
⚠ Peut causer des problèmes de réseau (mise à jour, etc.).
Démarrer > taper services puis valider > double-clic sur Journal d’évènement Windows > choisir Désactiver (Type de démarrage) > bouton Arrêter > Appliquer > OK
Windows enregistre la plupart des actions exécutées par les logiciels dans ce journal. Utile seulement si on souhaite tracer des applications ou résoudre un problème (cf. source 6).

– Désactiver le format de nom 8.3
Télécharger et exécuter ce fichier : NtfsDisable8dot3NameCreation.reg
Cette fonctionnalité créé des noms courts pour la compatibilité avec les clients MS-DOS et Windows 3.x, ce qui engendre des écritures inutiles.

– Désactiver les fichiers récents
Télécharger et exécuter ce fichier : NoRecentDocsHistory.reg
Cette fonction utilise des cycles d’écriture souvent inutiles pour indiquer les derniers fichiers ayant été utilisés.

– Empêcher la défragmentation des fichiers de boot
Télécharger et exécuter ce fichier : BootOptimizedFunction.reg
Cette fonction provoque des écritures inutiles car les SSD ont un temps d’accès quasi-nul au démarrage.

– Désactiver les fichiers temporaires du graveur de CD/DVD
Dans Ordinateur > clic droit sur le graveur > Propriétés > onglet Enregistrement > dans la seconde liste déroulante sélectionner D:.
Cette fonctionnalité est utile seulement si vous utilisez Windows pour graver vos CD.

– Désactiver la corbeille
Désactiver la corbeille n’améliorera pas la durée d’un SSD (cf. source 4).
On ne peut pas déplacer la corbeille, ce qui est supprimé sur un disque va dans la corbeille de ce disque.

 

Et voilà ! Vous avez augmenté de beaucoup la durée de vie de votre SSD ! 👍

 

Sources #1 #2 #3 #4 #5 #6
Note : Les fichiers .reg téléchargeables sont là pour simplifier la création de clés dans la base de registre et éviter les erreurs 😉 Utilisez-les seulement si vous savez ce que vous faites.

  1. bonjours je comprend pas comment télécharger et exécuter les fichiers sur les liens y a une page qui s’ouvre et c’est tout ??? merci de m’expliquer la marche a suivre

    1. Bonjour Eric, vous pouvez faire un clic droit sur le lien et cliquer sur « Enregistrer sous ». Une fois le fichier téléchargé vous pourrez l’exécuter, n’oubliez pas de faire une sauvegarde de votre base de registre (une recherche sur internet vous sera utile).

  2. C’est un très bon article qui compile toutes les astuces que j’ai pu lire.

    Toute fois j’ai un problème avec la désactivation du « journal d’événement » :/ Sous Windows 10 deux services dépendes de celui-ci, dont le service « Connaissance des emplacements réseaux » qui affiche la liste des connexions Wifi et retient leurs mot de passe…

    1. J’ai eu à réactiver le journal d’événements aussi, il était devenu impossible de faire les mises à jours de Windows. Celui-ci considérait que l’ordinateur avait une connexion « limitée » alors que tout marchait normalement (navigation, jeux, …). Ce qui est bizarre c’est que c’est survenu après une mise à jour justement…

  3. Bonjour,
    Moi aussi j’ai du réactiver le journal d’événement car :
    – je n’avais plus d’affichage de l’icône Réseau dans la barre des tâches,
    – je ne pouvais plus changer de point d’accès Wifi,
    – le système me remontait un souci sur la carte Wifi,
    – plus aucune mise à jour possible via Windows Update.
    Sinon nickel pour le reste, merci encore pour ces infos.

HTML Vous pouvez utiliser ces balises HTML : <a> <b> <i> <code> <cite>